LA RÉGION DES CARAÏBES… UNE MOSAÏQUE ETHNIQUE SINGULIÈRE, UNE VARIÉTÉ DE PAYSAGES UNIQUE

La région des CaraïbesLa région des CaraïbesLa région des CaraïbesLa région des CaraïbesLa région des CaraïbesLa région des CaraïbesLa région des Caraïbes
La région des CaraïbesLa région des CaraïbesLa région des CaraïbesLa région des CaraïbesLa région des CaraïbesLa région des CaraïbesLa région des Caraïbes

Soleil et richesses culturelles sont omniprésents le long de la superbe côte caraïbe: Carthagène et son centre historique colonial de toute beauté, les magnifiques fonds marins des îles du Rosaire et de l’archipel San Bernardo, Barranquilla et son fameux carnaval, Mompox et son ambiance tropicale alanguie du bout du monde, le parc national Tayrona et ses plages mirifiques, la Sierra Nevada de Santa Marta et ses randonnées improbables vers d’antiques cités perdues, la Guajira et son désert de dunes paisibles et solitaires.

Carthagène
Ses rues étroites le long desquelles s’alignent des édifices coloniaux soigneusement restaurés font revivre le passé… Son architecture coloniale à couper le souffle, ses calèches, ses places ombragées : Carthagène des Indes – l’un des principaux ports de commerce du Nouveau monde – est aujourd’hui l’une des plus belles destinations de Colombie. Impossible de ne pas tomber sous le charme de cette cité digne d’un conte de fées, que l’on a bien du mal à quitter !

Les incontournables… Flâneries dans Carthagène la coloniale ; un bain de soleil aux Îles du Rosaire ou San Bernardo ; siroter un cocktail sur les remparts ; découvrir le riche patrimoine de cette ville mythique : les nombreux musées, le Castillo San Felipe de Barajas, les églises, les couvents ; dégustez un ceviche (poisson mariné) ; une partie de pêche avec les pêcheursde la Boquilla, une initiation à la cuisine Caribéenne.

Le Sud et l’ouest de Carthagène
Cet univers où l’eau est reine a participé à la préservation de la ville de Mompox, joyau colonial inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. La côte Caribéenne se faufile au sud jusqu’au golf de Urabá et ses plages de sable blanc, ses barrières de corail et la population indigène kuna.

Les incontournables… Parenthèse intemporelle à Mompox ; balade en bateau dans la ciénaga de Mompox ; les villages paisibles et les belles plages autour de Capurganá et Sapzurro, entre la Colombie et le Panama.

Le centre et le Nord
Cette région cumule tous les trésors, du carnaval fou de Barranquilla jusqu’à la cité perdue précolombienne de la Sierra Nevada de Santa Marta – ces sommets enneigés surplombent les plages bordées de palmiers du Parc National Naturel de Tayrona.

Les incontournables… la folie du carnaval de Barranquilla ; le centre historique de Santa Marta, rencontre avec les tribus koguis au cœur des montagnes ; Valledupar et Nabusimake pour une rencontre avec le peuple Arhuaco ; escapade littéraire à Aracataca ; un trek dans l’épaisse jungle colombienne jusqu’à la mystérieuse Ciudad Perdida ; balade ornithologique entre mer et montagne à Minca ; le Parc National Naturel Tayrona ; les nombreuses réserves naturelles pour les amateurs d’ornithologie.

La Guajira
Les confins septentrionaux de l’Amérique du Sud s’étirent au nord-est de la Colombie, dans une région désertique peuplée par les Wayúu, farouchement attachés à leur indépendance. Les mains vides mais l’âme riche, ils vous accueillent dans leur fascinant univers de dunes de sable, de bassins salifères et de lagons turquoises peuplés de flamants roses.

Les incontournables… la surprenante oasis du Parc National Naturel de la Macuira, ses dunes de sable et sa forêt tropicale ; dormir dans une rancheria Wayúu (habitat traditionnel) ; le superbe littoral désertique et sauvage de Punta Gallinas, les couchers de soleils à Cabo de la Vela ; les bassins salifères de Manaure ; la découverte de l’artisanat Wayúu et ses fameux « mochilas » (sacs traditionnels) et « chinchorros » (hamacs) ; flâner sur le malecón de Riohacha ; admirer les colonies de flamants roses ; vous offrir une cure de langoustes.

Providencia et San Andres
Les îles de San Andres et Providencia, deux bijoux d’îles posés sur l’écrin de la mer des Antilles, ont tout pour combler les amoureux de la nature et les passionnées de plongée sous-marine. Ici s’étirent des plages désertes et des récifs coralliens virginaux, le tout marqué d’une douceur insulaire où affleure la culture, vieille de 300 ans, des Raizales, les Afro-colombiens de langue anglo-créole.

Les incontournables… La plongée sous-marine dans les eaux bleues de Providencia, riches des coraux et de la vie marine les plus singuliers de Colombie ; les sables vierges du magnifique îlet formant le Johnny Cay Natural Regional Park ; une randonnée à travers le territoire des iguanes jusqu’à El Pico, pour une vue sublime sur Providencia ; une baignade au coucher du soleil, en compagnie des raies pastenagues au large du Haynes Cay ; l’étonnante Coconut House et son jardin, à West View ; une balade en bateau dans les mangroves du Parc National Naturel Old Providence McBean Lagoon, à Providencia.