L’EST, UNE RÉGION AUX MULTIPLES FACETTES

La région de l’EstLa région de l’EstLa région de l’EstLa région de l’EstLa région de l’Est
La région de l’EstLa région de l’EstLa région de l’EstLa région de l’EstLa région de l’Est

Avec ses sommets vertigineux et ses vallées fertiles, cette région traditionnelle, ne laissera pas les aventuriers indifférents !
Englobant les départements de Cundinamarca, Boyacá, Santander, la région est considérée comme le cœur historique du pays. Parsemée de « pueblos » coloniaux figés dans le passé, elle est un paradis pour ceux qui cherchent à renouer avec un mode de vie traditionnelle, mais aussi pour les aventuriers et les adeptes de haute montagne.

Le Boyacá
Couvents, haciendas et villages coloniaux y abondent, reflets de près de cinq siècles d’histoire. À cela s’ajoute une mosaïque de paysages naturels, des déserts plantés de cactus aux páramos (toundra alpine) des hautes altitudes dominées par des sommets enneigés.

Les incontournables… Une initiation au sport national, le jeu du Tejo… (qui a dit que bière et poudre à canon ne faisaient pas bon ménage ?) ; la visite d’une mine d’émeraude ; la garde de Puente Boyacá en costume d’époque ; la nonchalante beauté coloniale de Villa de Leyva classée au patrimoine historique national ; la visite insolite des environs de Villa de Leyva… entre dinosaures, eaux turquoises et Muiscas ; le marché du dimanche à Ráquira « ville des pots » ; Tunja, la religieuse, entre tradition et modernité ; randonnée dans le Santuario de Flora y Fauna d’Iguaque ; le Parc National Naturel du Cocuy, théâtre des treks andins les plus exaltant.

Le Santander est l’une des régions les plus montagneuses de Colombie, avec son relief tourmenté et entaillé de gorges profondes, parmi lesquelles le célèbre Canyon du Chicamocha.

Les incontournables… De l’aventure à l’état pur à San Gil, terre d’excellence pour les adeptes des sports extrêmes qui pourront y pratiquer le rafting, le parapente, la spéléologie, la descente en rappel, la randonnée pédestre et le VTT ; grignoter des « hormigas culonas » (fourmis géantes) ; découvrir le Canyon du Chicamocha ; le charme incomparable de Barichara et la rencontre avec ses artisans ; une halte hors du temps dans le petit village de Guane.